» Je réponds à vos 10 questions les plus populaires

avatar

Je réponds à vos 10 questions les plus populaires

 

Franchement? 95 fucking %. Soyons honnêtes, je suis un mastodonte roux souffrant de calvitie, père de deux filles venant de deux unions différentes. On s’entend que je ne suis pas le profil du célibataire idéal! Je dois ma vie sexuelle à ma notoriété et je dois ma notoriété à l’internet.

Le 5% restant, c’est les filles avec qui j’ai couché avant 2008, c’est-à-dire les 28 premières années de ma vie, donc  imagine!

 

Je me demande comment une question insignifiante et absurde a pu avoir autant de likes??? Mais bon, jouons le jeu.

Je dirais un sain mélange des deux. Qui n’a pas fermé les yeux pour en imaginer une autre?

 

Oui, mais pas avec la langue. Pour ce qui est de Jonathan Laberge, ce n’est pas tout à fait un homme mais plus un garçon!

 

Enfin une bonne question! Bandé, je dirais entre 7 et 8 …. mètres. Mais sérieusement, cherche un truc sur moi qui est petit! Pourquoi mon pénis ferait exception?

 

Oh god! Je savais que cette question allait venir. La réponse: beaucoup trop.

C’est plus fort que moi, quand je les vois sortir du trou avec leurs barouettes de charbon, leurs pics et leurs lumières dans le front, je suis trop excité! J’aime tant laver leurs corps endurcis et couverts de suie.

 

Sans hésitation, Hitler. J’aime beaucoup trop fourrer des cadavres!

 

Non. Je fais attention de ne plus donner de shows à Val d’Or, Thetford Mines ou Schefferville pour éviter que ça se reproduise.

 

Cette année, LVGR , je crois , a généré 19000 $ de revenus. Donc c’est ça, reste à l’école.

 

Fuck you! Il me reste 35$ avant de buster ma limite et c’est moi et moi seul qui va en profiter. C’tu clair?

 

Parce que le contexte géopolitique en Mauritanie de l’ouest le permet et que les dogmes en présence forment une dichotomie affrontant à la fois la nature humaine et le besoin intrinsèque des penseurs de ce monde à s’ouvrir face aux nouvelles réalités utopistes.

Ouin. Ça, pis parce que les plottes.

  
Catégorie: Blogue | Tags:

Les commentaires sont fermés.